top of page
Rechercher

On part au soleil !


Photo souvenir d'il y'a deux ans ! Constant dans le fameux col de Rates


Janvier, les pros sont au soleil, puis les équipes Division Nationales fin janvier.

Kilomètres à gogo, sortie avec vue sur mer qui se finit par un café en terrasse!

Vous en rêvez, on en rêve, mais pourquoi ? Sommes nous frustrer de ne pouvoir faire comme eux ou seulement l'envie de rouler au soleil ?


Y a-t-il un bénéfice physique, ou est ce juste psychologique ?

Selon ou vous vivez, il se peut que les sorties deviennent vite pénibles pendant l'hiver. Humidité, pluie, neige, brouillard et j'en passe. Se motiver pour sortir, peut en freiner pas mal. Alors soit-on reste au chaud sur home trainer, soit on pratique une autre activité (ce qui est aussi bien).

Un stage de début de saison a pour objectif de développer son foncier, moins taper sur l'organisme. Pour certains, il permet également de trouver un terrain plus montagneux.

L'un des bénéfices est également de ne penser qu'au vélo sans avoir la tête prise au boulot. Ce "lâcher prise" permet d'augmenter son volume habituel et d'éprouver une certaine satisfaction.


Mais lorsqu'on dissèque un stage, est il vraiment bénéfique ?

Tout dépend de sa structure, du niveau général et du nombre de participants.

Si les personnes présentes au stage possèdent un niveau moindre au vôtre, votre bloc sera moins productif.

Dans une semaine, basique, vous serez certainement dans un groupe au-delà de 10 personnes, si on se fie aux données, vous allez être la plupart du temps dans les roues donc moins actif. Certes, vous aurez fait des heures de selle, mais pas très productive.


Nous le voyons lors des stages des pros les groupes sont de 6/8 maximums. Cela permet d'avoir des relais qui reviennent plus rapidement et d'être actif tout le long de la sortie. Un bon groupe homogène vous fera progresser rapidement et vous ne serez pas sur les freins tout le long.


Faire du volume assure une bonne base foncière dans un environnement ou tout est quasi réuni, mais est-il nécessaire si tôt ?

Pour un amateur, sauf, s'il recommence la compétition en février, un stage plus tard peut être plus bénéfique.

Les professionnels ne se pointent pas à leur stage avec 600 km dans les pattes ! Ils font d'abord un premier volume autour de Noël puis un deuxième sur la nouvelle année en travaillant plus les intensités.

Alors pourquoi ne pas bloquer plus tard un stage ou en cours de saison pour préparer un objectif ? En choisissant cette deuxième option, vous arriverez avec un meilleur niveau, mais surtout, vous progresserez encore plus vite.

En respectant les saisons, en pratiquant des sports plus saisonniers, vous arriverez également plus frais dans la tête. Vous pouvez plus vous refaire un physique tranquillement avant de se mettre un bon bloc sur le vélo, mais surtout arriver prêt sur vos objectifs!


En résumé, si vos objectifs sont mi-février mars ou vous voulez être "dans le coup" dès les premières courses alors cela peut être bénéfique. Si c'est pour préparer la saison de cyclosportives ou les courses de mai-juin, attendez un peu.

Un stage entre potes au lieu d'un stage tout organisé par une agence peut aussi être bénéfique. Là au moins, vous connaissez le niveau de chacun et les attentes.

Libre à chacun de partir en stage, mais ce n'est pas forcément ce qui vous amènera de la réussite dans votre saison.


Par contre ce qui est certain, le soleil vous fera du bien si vous avez besoin de changer d'air. ;)

155 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Eh oui, des stages à la maison l hiver, çà me dit ! Je n ai pratiquement connu que ça.... Les congés scolaires de février (1 semaine) ne datent que de ...1976 et il a fallu attendre bien plus tard pour les 2 semaines ....

Mais même avec 1 semaine de congés, avec beaucoup de volonté, il y avait moyen de faire une centaine de km/jour ( par tous les temps) entre scolaires Strasbourgeois, parfois aussi seul ou à 2.

En 1982 , j ai même mené un stage mixte ski de fond -vélo ( 8jours) à Grendelbruch avec les meilleurs Juniors 67 , en autonomie totale. ( achats-cuisine-vaisselle ). Super pour la cohésion !

Le matin, 1h1/2 à 2h…


Like
bottom of page