top of page
Rechercher

Tempus fugit. Malteni/ Traka 360


Avril est maintenant bien loin et pas un signe de vie…

Pourtant je ne suis pas resté coincé dans un terril du Nord ou sur le Cap de Creus.

Petit feed back de ces deux évent" avant les prochains…



Malteni:


Enfin j'ai pu participer à cet Ultra Cx Gravel avec les copains, 245 Km de kiff.

Des pavés, des monts, de la boue des singles et des terrils. Un parcours en prise toute la journée sans répits. Entre du gravel, du CX, du VTT, un évènement à part qu'on peut rarement voir. Certains n'oseraient pas y mettre leurs pneus avec un gravel XD.

Une 3ème place des bières des frites et des copains.

On reviendra, merci pour le super parcours les Nordistes.




The Traka 360:


On pourrait en écrire un livre, Gérone, l'Eurodisney du gravel.

On dit que c'est le plus grand évènement d'Europe et l'un des plus beau derrière Unbound. J'ai pas fait ce dernier, mais TRAKA c'est quelque chose.

Autant par le niveau que le parcours exigeant, 360K 5000 D+.

Je ne savais pas à quoi m'attendre sur ce format, entre du long et du cours, de l'autonomie et de la course stratégique! Je n'ai pas été déçu.


On est sur un critérium?

Un départ de nuit, sinueux, casse patte , pour disperser le peloton branché sous caféine, gels, et écouteurs (surement avec le dernier King Gizzard Gila Monster).

On frotte, on remonte comme sur une nocturne, on freine au dernier moment, on a le cœur à 100% et on oublie qu'on part sur 360 km ! Mince mon esprit compétition est revenu, je kiffe !

Je perd ma sacoche de réparation sur l'une des banderilles, je ne fais pas demi tour pour la trouver trop pris dans le jeu...

Après une petite heure on est plus que 20/25, le soleil est sorti on voit enfin à quoi ressemble nos copains de journée. On rigole mais dès qu'on peut s'en mettre une et "essayer" de piéger un mec on le fait !





Freiner c'est perdre!

Avant le CP1, pas mal de gars se replacent, accélèrent et je comprend vite qu'on est plus là pour rigoler. Certains ont des assistants pour remplir leurs bidons/Camel back leur filer des gels et d'autres non. Je repars bon dernier du groupe avec De Marchi, on remonte full gaz.

Comme j'étais en mode compet' et dégouté d'avoir perdu le gros du groupe j'essaye de rentrer dans la descente, comme un idiot je crève….

Problème : J'avais perdu juste avec le CP1 ma trousse de réparation, merci à mes clés de voiture pour le démontage.

Dégouté d'avoir perdu du temps je me lance en course poursuite (comme d'hab") en restant souple en descente, vu que j'avais utilisé ma dernière chambre à air.






"merde on va me faire péter sur un ravito"








Manger c'est gagner!

On entre dans la partie qui me correspond le plus avec des belles montées. Je mise tout sur cette partie pour remonter et comme un cadet, pendant 40km je m'alimente pas et ne bois pas assez. C'est l'erreur...

A tel point que le vent de face du Cap de Creus m'écrase complet avec mon 44/42, obligé de monter à pied les derniers mètres...

J'essaye de rétablir l'erreur sur la partie plate de 70KM en restant dans un groupe, mais avec la chaleur rien ne passe. A l'avant dernier CP j'essaye de manger du salé mais c'est impossible...

Je me hais, faire une telle erreur me démotive alors qu'un top 15 était encore jouable. Gâcher des bonnes jambes me donne même plus envie de finir. Je recule et à 50km de l'arrivée je m'arrête déçu…





Il n'y a pas que la performance dans la vie!

Je n'étais pas forcément venu pour une performance sur Traka, mais en me voyant dans le coup, j'ai replacé mes objectifs au milieu de l'épreuve.

La véritable erreur du jour était de penser que finir pour finir était inutile!

On est là pour s'amuser et aller au bout quoi qu'il arrive. Je me suis éclaté sur 300 km et ça faisait bien longtemps que je m'étais pas autant dépassé face à d'autres adversaires.


Je m'étais à minima préparer pour ne pas subir physiquement, mais j'ai bien oublié le facteur nutrition…

Un plan nutritionnel pour la journée aurait été une très bonne chose. Quand je vois ce qu'on préparait les autres concurrents !Tableaux Excell, calcul dépense eau, calories par gel je suis loin de tout ça…

Je passe mon temps à répéter à mes coureurs "mange et bois" mais à moi je ne l'applique pas.

Sur mon récap' de consommation je suis large en dessous des 90/100g de glucides par heure, sur cette distance ça ne pardonne pas.

C'est la qu'on peut voir la limite de l'auto entrainement/gestion, on n'a pas une vision assez large ! Qui veut m'entrainer ??? XD


Une fois de plus ces deux évènements m'ont permis de vivre au plus près des épreuves gravel pour répondre au mieux à la demande de mes compétiteurs ou tout pratiquant!




>> Prochain évènement le 18 juin pour la 2ème manche du Gravel Earth Séries ( Traka était la 1ère) sur le Nature Is Bike 200.

Promis je donne plus de nouvelles et je vous fais des retours de mes coachés qui sont bien en forme.

Il me reste quelques places pour l'été ou saison automne/hiver ! N'hésitez pas à me contacter ;)


A plus , full gaz jusqu'à la bascule ;)


121 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Yorum


Moi je t’entraîne si tu veux!

Beğen
bottom of page